Linguisterie générale et autres menuiseries

Accueil > PETITS PAS PLASTIQUES > Chapitre 7 : Tout sauf le reste ou ne pas faire catégorie

Chapitre 7 : Tout sauf le reste ou ne pas faire catégorie

Tampon de Robert Filliou

Sans transition - et alors que les retours en arrière sont possibles : gorgée de vitamines FLUXUS.

L’oeuvre plastique, dans l’optique où je m’en imprègne ici, apporte son ressort, son énergie. Fluxus : Un formidable terrain de jeu. Robert Filliou : fabuleux magicien. Robert Maciunas, maestro.

Que fait Fluxus ?


Portrait de l’artiste, Robert Filliou

De 1962 à 1978 Fluxus désacralise. Echappe aux nomenclatures. Bouscule les lignes.
Pratique l’art avec la vie, l’esthétique avec l’éthique, les arts visuels avec les arts vivants.

"L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art."
Robert Filliou

De même que dada renouvelle le lexique à son image : dadaglobe, dadasophie... Fluxus invente le sien : Fluxus-music, Fluxus-boxes, Fiat Fluxus ! ...


George Brecht

John Cage est à Fluxus ce que Schönberg est à Dada, et encore davantage.
De la "conférence sur rien" à l’ "Art du presque-rien " : un vide en pleine fertilité.

L’énergie du mouvement et sa rigueur éthique aux choses du rien - sa "philosophie sans travestissement" le rendent vivant de sa création à aujourd’hui.

Qui n’a pas rêvé faire partie d’un groupe Fluxus ?
Il aurait suffit pour cela d’écrire le nom d’une couleur sur une petite étiquette en bois accrochée au tableau porte-clés général.


Mark Brusse, Double relief in 18 colors

Il aura suffit de chuchoter l’histoire de l’art au lieu d’en faire la leçon ! (pardon...)

Il aura suffit d’ art concret, d’oeuvre sans valeur, de la réinvention d’une économie poétique... Et oui. Fluxus fait tellement de bien. J’en reste chaque fois un brin nostalgique mais sitôt reprend le vif du sujet, la créativité. Non l’esprit tendre et savamment libertaire de Fluxus n’est pas mort.

Car Fluxus est un aussi art de participation.
L’art qui s’adresse si facilement à l’enfant en nous qu’il faut ralentir son petit singe. Lui rappeler que Fluxus est une raison. Une "raison optique".

Fluxus est un art de la grande échelle (petite taille) et donc un art de l’intime. De l’intimité du geste de pensée.

Quand les grands récits nous inquiètent, Fluxus chuchote un art du pauvre, modeste, qui replace l’esprit sérieusement ludique au centre.

Le coup de dés de Mallarmé a-t-il inspiré les "Spatial poem" de Mieko Shiomo ?


Spatial poem 1, Mieko Shiomo (1966)


Spatial poem 2, Mieko Shiomo (1966)

Fluxus. Excellent antidote ! Le droit de ne pas faire bien, de ne pas apprendre mais faire pour apprendre, l’hyperfertilité du (faux) cancre fraternel. L’idiotie et la dérision : armes contre la sécheresse morale, le sérieux des choses déjà pensées et habillées.

écrit ou proposé par Nolwenn Euzen mise en ligne le lundi 24 août 2015