Linguisterie générale et autres menuiseries

Accueil > DES PAROLES ET DES PLANS > Peuplement de la lenteur

Peuplement de la lenteur

on ne sait pas ce qui nous retient à cette vitesse. Sans frein sans. On file. C’est pour avancer de toute notre peau dans. Sans manquer de. Sans oublier à combien d’endroits faudra-t-il nous trouver sans attendre. Sans remettre à. Non. Ne vient pas le venu le temps où. Ce n’est pas le moment d’étendre. Par principe on. En stase on a parfois le sentiment que ? Quelque chose parfois ne. Dans qui va vite on. Le monde est turbulent. Cogne. A la seconde. Dans qui va vite. Les retards saignent. Peuplement infini de. Investi aussi vite que. J’ai menti. Je recule. Dans qui va vite je. J’ai le temps du dessous. J’ai. Ralenti. Vous bougez. Je ne vous retiens pas. On tient ? A la surface qui va vite je. Enracine un retard pour. Retiens un portrait conséquent. Hors champ peut-être à moins que. Reflue. Que là reprenne. Nous remonte ensemble vers.

vous voilà. Infiniment petit tant de survies gagnées. Dans qui va vite vous retrouver une catastrophe et sa survie. Chuté relevé c’est pour mieux vous. Ce qui donne du retard dans toutes les circonstances. Par là même dans. Porté. Croché, la seconde intensive. Nous voilà si saillant. Rythmés ensemble. Réciproques. Ordinaire relevé de proche en proche. On tient confortablement. La mesure enracine. Qui ne. Va. A l’allant vers. Autant que. Ni grandes grandes grandes surfaces. Bien que. Mouvement. Qui. Sans s’attarder plus longtemps à. Donne de. A sentir sur surface. Si urgent que parfois. Donne de l’avance.

autant d’avance comment remplir ? Peuplement de la lenteur. Assise en. Nous allant infiniment vers nous. Jusqu’où ? La vitesse désapprise. Je n’ai pas oublié où cela suffit à. A qui va vite contrôlé. Amené. Pas chargé repoussé. En reprise. Je surmonte l’instant aussi environnant. Me laisse. Un lest. En rapport à. Tenu bien compris dans.

écrit ou proposé par Nolwenn Euzen mise en ligne le lundi 25 mars 2013